Enduits, peinture façade, travaux de création de décors muraux, reprise d'encadrements abîmés, restauration des portes et fenêtres, les travaux de ravalement de façade visent à améliorer votre habitation dans un soucis de cohérence architecturale mais aussi de protection.

Le choix d'une peinture façade ne peut être fait qu'après avoir identifié les "maladies" et les contraintes extérieures qui peuvent affecter les constructions. Suivez pas à pas nos conseils et concrétisez votre projet.

Peinture façade, nos prestations
Peinture façade, nos prestations

Le petit guide pratique pour la peinture facade. Chaque façade est unique et la rénovation des façades d’un bâtiment impose au préalable d’établir un diagnostic rigoureux des pathologies qui peuvent l’affecter.

 

Avant d’entreprendre tous travaux de peinture, il faut traiter le plus efficacement possible ces pathologies mais aussi traiter les origines des problèmes.

 

L’erreur fréquente des « non professionnels » est d’utiliser une peinture façade Montpellier « passe partout ». Mais même si les produits de ravalement et les peintures ont évolué, il faut toujours choisir une peinture appropriée.

Pour exemple, dans le cas d’une façade soumise à des remontées d’humidité, une peinture facade étanche va bloquer, enfermer l’humidité dans les murs ce qui conduira inévitablement à des dégâts importants au bout de quelque temps.

Comment le peintre reconnaît les différentes maladies des façades ?

peinture façade, avant
Peinture façade, avant

Humidité, vent, exposition Sud ou Nord, pollution, gel , influence marine, sont sources d'agressions et de dommages.

 

Parmi les principales dégradations d'une peinture facade, on peut citer :

 

Les salissures noires qui sont directement liées à la pollution atmosphérique, aux gaz d'échappement des véhicules, aux résidus des produits industriels rejetés dans l'air.

  • Les salissures grasses qui forment une sorte de pellicule étanche et qui proviennent aussi de la pollution atmosphérique.
  • Les salissures d'origine biologique souvent provoquées par l'humidité : Mousses, lichens, moisissures, algues.
  • Le gel / dégel : L'acidité de l'air et des pluies corrodent les crépis qui ne sont plus étanches au ruissellement. En cas de gel, les enduits gorgés d'eau se dilatent puis s'effritent.
  • Le vent souvent chargé de particules abrasives qui usent les revêtements mais aussi chargé des salissures de la pollution atmosphérique.
  • Le ruissellement des eaux de pluie en provenance des toitures en l'absence de chenaux.
Peinture façade après
Peinture façade après
  • Les remontées capillaires d'humidité qui créent des désagrégations pulvérulentes.
  • Les fissures et éclatements causés par la corrosion des armatures métalliques lorsqu'elles ne sont pas suffisamment recouvertes de béton. La rouille se développe, gonfle et entraîne des éclatements.
  • Les efflorescences ou traces blanches, salpêtre causées par la migration dans la maçonnerie d'eau chargée de sels minéraux solubles. Les efflorescences sont un signe fiable d'humidité car elles proviennent d'une infiltration d'eau du sol et de remontées capillaires à travers les murs. Lorsque cette eau s'évapore, les sels blancs se déposent en surface, souvent à la base des murs.
  • La nitrification qui est due à une dissolution superficielle des enduits suite à l'action de bactéries générant des acides. On dit alors que les crépis farinent car ils laissent des traces blanches sur la paume de la main lorsqu'on la frotte dessus.
  • Les fissures : De largeur inférieure à 0,2 mm, elles ne concernent que la couche superficielle de l'enduit façade et posent surtout un problème esthétique.
  • Les fissures de largeur comprise entre 0,2 et 2 mm. Elles parcourent toute l'épaisseur de l'enduit et éventuellement les éléments de structure. Elles posent des problèmes d'infiltration d'humidité.
  • Les fissures de largeur supérieures à 2 mm, les grosses fissures (appelées aussi lézardes), traversent souvent la totalité de l'épaisseur du mur et engendre des risques important de pénétration d'eau.

Comment réparer avant d'appliquer la peinture façade ?

Avant d'appliquer la peinture facade Montpellier, le peintre doit d’abord procéder à un nettoyage complet à haute pression en faisant attention aux crépis qui sont tendres (risque d’effritement) et en évitant d’utiliser des produits nettoyants agressifs.

Il faut éliminer soigneusement toutes les parties non adhérentes, endommagées pour retrouver le matériau sain.

Ouvrir les fissures avec un grattoir, les dépoussiérer et passer une sous couche à l’intérieur. Remplir ensuite avec un mastic de réparation en prévoyant une seconde passe pour compenser le retrait. Il peut être utile de poser un calicot (une trame) pour affermir les fissures dont on n'est pas certain qu'elles soient stabilisées.

La réparation des fissures et des parties éclatées ou manquantes pose souvent un problème d’esthétisme car il est très difficile de retrouver après réparation l’aspect initial du crépi.

Malgré toutes les précautions possibles, les réparations du peintre peuvent présenter des différences d’aspect.

En effet, les enduits extérieurs sont pour la plupart du temps projetés mécaniquement tandis que les réparations se font manuellement. Du coup, il n’est pas possible d’obtenir une réparation qui présente le même relief qu’à l’origine.

La granulométrie des anciens enduits et celle des produits de réparation n’étant jamais la même, l’aspect granuleux de la réparation sera aussi différent.

Dans le cas de salissures d’origine biologique, il faudra faire un traitement algicide / fongicide.

Dans le cas d’éclatements causés par la corrosion des armatures, il faudra décrouter le tour de l’armature, dérouiller l’acier pour enfin pouvoir appliquer un traitement antirouille.

Toutes les parties endommagées ou manquantes seront enfin reconstituées avec un mortier spécial chargé en résine.

Le choix de notre peintre pour une bonne peinture façade :

En fonction des altérations constatées il faudra :

  • Appliquer tout d’abord une couche d’impression (fixateur de fond). Cette première couche est destinée à fixer les supports poreux, pulvérulents ou farinant et elle favorise une bonne accroche de la peinture de finition.
  • Appliquer ensuite une sous-couche intermédiaire.  Selon la nature du revêtement, la sous-couche intermédiaire doit être de qualité fluide (crépis grossiers) ou semi-épaisse lorsque des défauts de porosité et des microfissures sont constatées. La sous-couche favorise aussi la bonne tenue de la peinture de finitionNoter qu’aujourd’hui il existe sur le marché des peintures de finition qui sont directement applicables sans sous-couche.
  • Appliquer 1 ou 2 couches de peinture facade Montpellier de finition. Respecter entre chaque couche les temps de séchage préconisés par le fournisseur et éviter de peindre par temps trop chaud (plein soleil) ou à une température inférieure à 5 °. Eviter aussi de peindre par temps venteux ou lors de menaces de pluie.

Pour le choix de la couleur, il faut tenir compte qu’une peinture façade claire absorbe peu la chaleur solaire et au contraire une peinture façade sombre facilite l’emmagasinage de l’énergie de la chaleur dans les murs.

 

Les peintures formulées à partir de pigments minéraux confèrent aux teintes une meilleure opacité ainsi qu’une longévité élevée face aux agressions climatiques. Les colorants formulés avec des pigments minéraux augmentent la réflexion du rayonnement solaire et évite les chocs thermiques même pour les façades fortement exposées au soleil.

Le tableau ci après résumes les différents choix possibles.

Etat de la façade

Choix de la peinture façade

Qualité de la peinture

Façade en bon état, saine, façade déjà peinte

Peinture Acrylique opacifiante. C'est la peinture classique

Facile d’emploi, bonne tenue dans le temps, peu de risques d’écaillage, ne sent pas à l’application

Façade légèrement abîmée, poreuse ou farineuse, façade exposée à l'humidité ou en bord de mer

Peinture de type Pliolite en phase Solvant ou en phase Acrylique

Bonne résistance aux intempéries, auto nettoyante. Peinture relativement étanche

Façade dans les régions aux climats extrêmes ou façades très ensoleillées

Peinture Siloxane

Excellente stabilité aux U.V.

Peinture microporeuse qui favorise les échanges gazeux

Façade avec des microfissures, façade en rénovation, abîmée

Revêtement semi-épais (peinture épaisse)

Peinture élastique qui permet aux supports de se dilater sans fissurer. Grand pouvoir garnissant.

Cas particuliers, certains supports nécessitent une finition particulière :

C’est par exemple le cas pour la mise en peinture des génoises ou des couvertures de muret en tuiles. C’est un travail délicat, minutieux et long. Pour cela, le peintre utilise une peinture extérieure satinée très couvrante, permettant de passer en une seule couche. Une peinture pour la réalisation de fresques en extérieur convient très bien.

Peintre stagiaire
Peintre stagiaire

Un autre point à voir avant d'engager définitivement des travaux de peinture façade :

La mise en peinture révélera souvent des défauts qui jusque-là passaient plus ou moins inaperçus. En effet, les crépis anciens présentent souvent des défauts d'aspect (marques de talochage, usure plus ou moins prononcée au niveau de l'appui des volets, bulles d'air, coups, etc.

C'est normal, un crépis qui a vieilli est toujours terne et masque au mieux ses imperfections.

Il faut donc éviter de vouloir réparer à tout prix les défauts d'aspect qui n'affectent en rien la durabilité de l'ouvrage au risque d'avoir une réparation encore plus visible qu'avant.

Pour plus de renseignements sur votre projet de peinture façade, n'hésitez pas à nous contacter.

Pour aller directement à la page suivante cliquez sur le lien : Peinture sur bois.

Pour retourner directement à la page précédente, cliquez sur le lien : Revêtement de sol-Sol PVC.